L’amicale après guerre

lundi 14 avril 2008
par  André
popularité : 26%

L’amicale des anciens élèves

Pour nous . elle était représentée par un vieux monsieur habillé avec une redingote ; nous l’apercevions dans la galerie des peintures Il y avait aussi un grand banquet sous le préau le jour de l’Ascension.

C’est 20 années après être sorti de l’école que j’ai connu l’amicale des anciens élèves. J’ai rencontré Pierre REIGNARD dans la rue, il m’a demandé de faire partie du comité après m’être inscrit à l’amicale.

Après la deuxième guerre mondiale en 1945 Pierre REIGNARD a repris la présidence et remis l’amicale en route -

L’amicale était complètement indépendante de l’école. Elle avait son bureau au premier étage de la nouvelle conciergerie

Le comité composé de 20 membres avec Président, 2 Vice présidents, Trésorier, secrétaire, se réunissait une fois par mois aucun des membres ne manquait.

L’école ayant très peu de ressources le but était de trouver des fonds pour l’aider. Les cotisations étant peu élevées, l’amicale organisait une kermesse annuelle. Certains membres retraités y travaillaient toute l’année l’un d’eux, monsieur COUTURIER allait même acheter des pelotes de laine le portait à des dames pour tricoter des vêtements à vendre à la kermesse qui était très importante, des stands démontables avaient été fabriqués par un des membres et entreposés dans une remise appelée la maison rouge avec tout le matériel nécessaire ce genre de manifestation.

Les internes ne sortant pas, la fête durait deux jours le samedi après midi et le Dimanche après midi et avait un grand succès. Chaque année à la présentation des vœux , le Président remettait un chèque au Frère directeur.

Le Président étant décédé à la suite d’un accident de voiture, il y a eu plusieurs successeurs. Le membre du comité qui s’occupait de la kermesse étant décédé, celle-ci a dégénéré et finalement disparue pour être remplacée par un bal sur invitation

Ce fut un grand succès avec l’orchestre créé par un professeur de l’école.

Il y a eu jusqu’à 600 personnes c’était beaucoup trop. Le comité a décidé de faire deux bals qui ont eu autant de succès. Les bénéfices ont été très importants, l’amicale prêtait de l’argent à l’école. en 2004 il y a encore un fond de caisse provenant de ces bals.

L’orchestre ayant disparu, tout s’est arrêté. Les parents d’élèves ont essayé de reprendre dans une salle extérieure sans succès, l’amicale a payé le déficit.

Malgré les frères, l’amicale était restée très indépendante, jusqu’au jour où, lors d’une kermesse, l’un des Frères qui nous regardait a offert de nous aider

Il y a eu des contestations vis à vis des Présidents nommés à vie, des membres nouveaux ont formés une petite opposition. Tout a ensuite changé et avec l’aide du Frère Raphaélis l’amicale a eu un bureau dans l’école le Président a été élu pour quatre ans renouvelable une seule fois
(Un petit inconvénient maintenant il est difficile de trouver un Président)

J LENTZ (texte écrit en 2004)


Commentaires  Forum fermé

Navigation

Articles de la rubrique