Historique de l’amicale

mercredi 20 février 2008
par  Georges Thivilliers
popularité : 71%

HISTORIQUE DE L’AMICALE DES ANCIENS ELEVES

Par Georges Thivilliers

La Communauté des Frères des Ecoles Chrétiennes, présente à Dijon depuis 1705 avec l’ouverture sur le Parvis de Si Pierre, d’une « Ecole Gratuite de la Charité », se développe avec des hauts et des bas pour aboutir à la veille de la guerre de 1870 au gré des événements politiques au Pensionnat de la rue Berbisey..

Au terme du conflit, le Frère Pol de Léon, alors Directeur, s’inquiétait un jour, avec deux Anciens, Mrs Francis Clairin et Théophile Cagniant, de se qu’allaient devenir les sortants depuis leur départ.

L’idée d’une réunion générale fut lancée le 17 novembre 1872 et, le jour même, avec l’accord des participants, les Statuts d’une Association des Anciens Elèves de l’Ecole des Frères de St Joseph de Dijon voyaient le jour peu de temps après.

Approuvés par la Préfecture, ils servirent ultérieurement de base à de nombreuses associations du même type.

Conformément à la Loi de 1905, l’Amicale fut déclarée à la Préfecture de la Côte d’Or le 3 janvier 1905 et le règlement de l’époque est resté, à quel que chose prêt, celui du départ.

Favorisée par le recrutement principalement local et régional des élèves, le développement de l’Association a connu, pendant des années , une vitalité exceptionnelle, et les Assemblées Générales annuelles, fixées au jeudi de l’Ascension rassemblaient une foule enthousiaste, les Bulletins de l’époque en font état.

Un recrutement des élèves au plan géographique, la multiplication des filières, l’évolution de l’internat, des mentalités, du genre de vie ont entraîné une baisse sensible des effectifs alors que le nombre des élèves montait en flèche. Seul un noyau demeure encore fidèle à des retrouvailles annuelles dans un cadre qui lui aussi a évolué et évolue à grande vitesse. Si Joseph était autrefois la dernière école du cursus d’études des élèves, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui.

S’il fallait souligner la nature des rapports entre l’Ecole et l’Amicale il suffit de se référer à la réaction de celle-ci lorsque, les Frères, contraints de partir en 1905, se pose alors la question de la survie de l’Ecole, les ANCIENS ELEVES créeront, dans le cadre de la Loi de 1901 une association prenant en charge l’ administration de l’établissement sous le nom de : « Association des Familles Pensionnat St Joseph »- Elle pris en location l’immeuble de la « Société Anonyme Immobilière le Parc St Joseph ». Dans les années qui suivirent, ce sont des Prêtres et des professeurs souvent bénévoles qui assurèrent la marche pédagogique de l’Ecole. Il faudra attendre les années 20 pour que les Frères retrouvent leur place à l’Ecole St Joseph...

Il faut citer les Présidents de l’Amicale qui se sont succédés depuis ces lointaines années jusqu’à aujourd’hui :

M. HERBERT (1872) - CLAININ (1879) - POUPON (1880) - MACK(1900) -GARAUD (1933) - NORMAND (1939) - REIGNARD (1945) puis MMs MUNIER – PARIZE - TALLABARDON - LENTZ - THIVILLIERS - PAPADOPOULOS et l’actuel Président P. BERNARD avec, sous sa direction un Comité de 20 membres, deux Vice-Pdts, un Secrétaire et un Trésorier.


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique